D365HR Starter Pack par Ana Inés Urrutia

    @Thierry : Après plus de 2 mois d’absence sur mon blog, me voici de retour, et j’en profite pour vous présenter une amie de Malin Donoso Martnes, Ana Inés Urrutia, qui a concocté un article sympa que je vous invite à découvrir ci-après. N’hésitez pas à faire un tour sur son blog, vous y trouverez d’autres articles technico-fonctionnels sur D365HR ou PowerPlatform forts intéressants.


    @Ana Inés : Dimanche, j’ai eu l’honneur et le plaisir de participer à un événement FinOps & Supply Chain organisé par la belle Power Community . Dans cette présentation, parler à de nombreux participants de différentes parties du monde au sujet d’un pack de démarrage D365HR. L’idée était de partager ma vision sur ce qui doit être pris en compte lors du démarrage d’une implémentation de cette solution, comme cela s’applique à toute solution. Je pense qu’il est beaucoup plus complet et indépendant du rôle que vous jouez au sein du projet, que vous soyez PM, développeur, analyste fonctionnel ou PO.

    En quoi consiste ce kit de démarrage? Il existe trois concepts fondamentaux:

    # 1: Tout est dans l’ état d’ esprit

    J’adore ce terme, je pense que je suis tombé amoureux de lui grâce à Simon Sinek dans son Keynote l’année dernière au début d’Ignite. Depuis que j’ai entendu ce discours, j’ai été impressionné par l’impact qu’un changement de mentalité peut avoir. Je pense que face à un projet il faut tenir compte de 4 termes:

    • Analyser: et synthétiser les informations générées. Naturellement, nous sommes tous une source d’information, l’important est de réaliser que cela se produit et de l’utiliser à notre avantage pour prendre des décisions, qu’en pensez-vous? Je suis convaincu que la prise de décision fondée sur des preuves est la chose la plus intelligente à faire. Nous devons nous-mêmes évangéliser avec ce concept. Il sera essentiel d’aider nos clients à comprendre l’importance de l’analyse des données.
    • Comprendre: non seulement le besoin du client, mais le centre de la douleur. Qu’est-ce qui oblige le client à résoudre ce problème? Pour les développeurs, comprendre un peu plus sur l’entreprise apportera une valeur considérable à ce stade, et les spécialistes des affaires prendront énormément soin de se mettre à la place du développeur. Parce que tous les processus dans la région ne sont pas complexes, tout n’est pas possible grâce à la technologie. Ce point nous aidera à sympathiser avec les clients et à continuer d’améliorer ce lien.
    • Collaborer: la puissance et la réussite de tout projet résident principalement dans la collaboration entre les différents rôles existants. En ce sens, il est très important de laisser l’ego de côté, de retrousser vos manches et de travailler ensemble. L’équipe doit être la base pour obtenir les meilleurs résultats!
    • Innover: repenser les solutions et stratégies pour aborder de nouvelles façons de travailler, sans ignorer les limites ou les défis de la technologie, sera la clé!

    # 2: Technologie

    La solution sera la base pour changer la situation du client. Mais s’il n’est pas accompagné des deux autres points, il n’aura aucun sens. Dans ce cas, je souhaite présenter Dynamics 365 for Human Resources . Il n’a pas une bonne presse et il n’y a pas non plus de plan clair, mais je suis plus que convaincu qu’il ajoute une valeur ajoutée par rapport au marché. Quelle autre solution va vous donner la possibilité de vous intégrer nativement aux équipes – qui est déjà un outil que votre équipe utilise – et de résoudre mille défis à partir de l’expérience des collaborateurs? Je doute que les entreprises concurrentes vous proposent quelque chose de similaire. Une autre intégration notable qui arrive bientôt est le LinkedIn Talent Hub , et là, nous allons avoir une combinaison explosive, croyez-moi. Dynamics 365 pour les Ressources Humaines Il est conçu pour résoudre tous les défis auxquels vous êtes confronté en tant que spécialiste RH pour les processus souples. Il y a 14 modules qui condensent tous ces processus, et je dédierai une entrée à chaque module pour que vous sachiez bien de quoi il s’agit.

    # 3: Référents

    S’il y a une chose que j’ai apprise au cours de ces 80 jours d’enfermement, c’est que le pouvoir de la communauté est incroyable, et que la sagesse y réside. La phrase est un peu hippie, c’est sûr. Mais; Quelle est la première chose que vous faites lorsque vous avez une question que vous ou vos proches ne pouvez pas résoudre? Google ou utilisez un moteur de recherche pour vous aider à répondre à cette question. Imaginez que les doutes qui vous viennent à l’esprit concernant une technologie ou une solution, sûrement que quelqu’un leur soit déjà venu à l’esprit et s’ils ne vous sont pas venus à l’esprit, vous pouvez vous compléter et trouver la réponse. Il y a le vrai pouvoir.

    De cette façon, j’ai dû rencontrer deux références incroyables. D’une part, il y a Malin Donoso Martnes , qui est MVP pour Business Application et qui a un blog entier dédié à D365HR. Et de l’autre, Tom Elliott , qui est également capo chez D365HR. Pour ceux qui recherchent une approche hybride entre le fonctionnel et le technique, ces deux références les aideront beaucoup.

    L’enregistrement de la session en anglais est ici .


    @Thierry : Merci Ana Inés 🙂

      Leave a Reply

      error: